Les cambriolages les plus WTF

0%
On vous a fait une petite sélection des pépites sur le thème du cambriolage. Pour ceux qui auraient envie de faire le casse du siècle, ça va bien vous calmer.

– Sourd comme un pot

Ça s’est passé à Berlin en 1995. Un mec appelé Klaus Schmidt a pris en otage tout le staff d’une banque. Un employé paniqué lui a demandé s’il avait besoin d’un sac pour ranger les billets et Klaus a répondu : « Bien sûr que c’est un vrai pistolet ! ». Avec cette réponse chelou, tout le monde a capté qu’il était en fait sourd. Du coup il n’a pas entendu les sirènes des voitures de police et il s’est fait péter.

– Fatigué de la vie

En 2014, dans la ville de en Floride, un mec de 29 ans cambriole une maison et vole quelques bijoux. Et puis il décide de tapper une sieste dans la chambre. C’est la femme de ménage qui a eu la surprise de découvrir le malfaiteur endormis au calme. Elle a appelé la police et il s’est fait arrêté.

– Une poisse sans nom

En 2016 près de Besançon, deux hommes armés d’un fusil de chasse décident de dérober le butin d’un restaurant Mcdonald’s. Le problème c’est que dans le resto, il y avait onze gendarmes en civil du GIGN en train de s’exploser le ventre à coup de gros burgers. Vous vous doutez bien qu’en quelques minutes, les malfaiteurs ont été maîtrisés.

– En quête de fame

En 2016, à Limoges, quatre jeunes cambriolent un gymnase (déjà qui fait ça ?) Ils dérobent des ballons et des trampolines et pour se la péter et montrer leur exploit, ils diffusent leur soirée en direct sur Periscope (grosse erreur). Pour couronner le tout, ils filment la plaque d’immatriculation de leur voiture (grosse grosse erreur). Ils sont interpellés sur les lieux par les gendarmes quelques heures après avoir terminé leur live. La magie d’internet !

– T’as pas vu mon tel ?

A Gagny (Seine-Saint-Denis) en 2013, un jeune homme âgé de 20 ans cambriole une maison. Après avoir fait ses petites emplettes, il se rend compte qu’il ne retrouve plus son téléphone. Il décide donc de faire ce qu’on fait absolument tous : appelé son tel pour le faire sonner. Sauf qu’il tombe sur des policiers qui avaient retrouvé le téléphone pendant leur enquête. Le voleur a donc fini par se rendre au poste pour récupérer son GSM et être placé en garde à vue.

Moralité : vu qu’on se fait toujours péter, autant aller travailler.

0%

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager notre article sur vos réseaux sociaux favoris

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email