Les discussions du malaise 

0%
Malaise quand tu nous tiens. Pour vous, une petite sélection de conversations malaisantes que nous avons tous eu un jour dans notre vie avec votre entourage. 

Quand ton pote te parle d’un film que tu n’as pas vu (mais tu fais genre de l’avoir vu)

« Ah oui, c’est sûr, c’est mieux que celui d’avant (tout bas : que je n’ai pas vu non plus), plus mature, oui, plus (fait semblant de chercher ses mots, expérience de pensée absente, que dire), c’est plus, plus beau, quoi et le découpage (regard qui cherche à se raccrocher à un regard ami), ah le découpage, il sait y faire, Martin… enfin le réalisateur de ce film, quoi, oui, hein. »

 

La manière de partager l’addition (quand tu ne peux pas payer)

« Ah oui, oui, bah on a qu’à diviser, oui, oui, chacun a pris du vin, enfin pas moi, mais je vais pas, enfin (sourire demandant une réponse compréhensive et ne trouvant en retour que des regards penchés sur des portefeuilles pleins), oui, on divise, c’est plus simple, même si j’ai pas pris de dess… de dessert, mais je vais pas… »

 

Une discussion compliquée en français (quand tu ne parles pas français)

« Ah oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui, oui, hein ? Oui, euh non, oui, oui, non, oui, oui, non, oui, euh oui, hein ? Oui, non, oui, oui, non, non, euh oui en fait, non, oui, non, oui oui, oui. »

 

La question d’avoir des enfants bientôt (Quand c’est pas du tout prévu)

« Ah oui, bah oui, j’y pense, mais (moue qui hésite à tout lâcher), mais… Il faut trouver la bonne, enfin la bonne personne, quoi, et puis au niveau administratif (moue c’est un indice, vous pouvez réagir, peut-être), au niveau administratif je disais… Oui, je sais pas, on en, enfin on en reparle. »

 

La probabilité pour que vous ayez déjà eu une de ces conversations avec quelqu’un s’élève à 100%.

0%

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager notre article sur vos réseaux sociaux favoris

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email