THREAD HORREUR : N’ouvrez pas à n’importe qui…

0%
Anna à 21 ans, elle vit à Épinal avec sa colocataire Emma. Anna est cuistot, donc ses horaires ne sont pas faciles.

La veille du drame, son amie Emma lui propose d’aller boire un verre dans un bar. Pas trop chaude à l’idée de faire la fête à cause de la fatigue du boulot, Anna finit quand même par céder.

 

Elles y sont allées, elles ont bu une bière puis sont parties car Anna était trop fatiguée. Sur le chemin, en rentrant, elles ont croisé ce qu’elles pensaient être un SDF, un homme complètement ivre, qui criait dans la rue. Emma dit à Anna qu’il lui fait peur. Elle lui répond : « mais non, des fous il y en a partout, il fait de mal à personne, on trace notre route et tout ira bien ».

 

Elles sont finalement bien rentrées chacune chez elle. Bref, rien de spécial.

 

Le lendemain, Emma lui propose une nouvelle fois une soirée au bar. Anna accepte directement cette fois-ci car elle est en congé le lendemain. Emma lui propose d’y aller avec Bryan et Émeline, des amis à elle. La soirée se passe super bien, tellement bien qu’ils partent faire un after chez Bryan. Arrivés à l’appartement, le groupe de potes a mis la musique à fond et a continué de faire la fête…

 

Jusqu’à ce que l’interphone de Bryan sonne. Il répond et la personne dehors lui dit : « c’est moi, ouvre ». Bryan pense tout de suite que c’est le copain d’Émeline qui est venu la rejoindre. Mais au lieu de lui ouvrir directement la porte, ils ont préféré tout descendre pour être sûrs que c’était bien lui. Mais quand Émeline ouvre la porte, c’est la douche froide… Ce n’est pas le copain d’Émeline qui est derrière la porte, mais le fameux SDF vu la veille avec Emma. Il est armé d’un couteau et les menace…

 

Paniqué, le groupe de potes lui demande alors ce qu’il veut. L’homme leur dit qu’il ne veut rien mais les menace toujours avec son couteau, et les oblige à le ramener dans l’appartement de Bryan. En montant, ils s’aperçoivent qu’il connaît le prénom d’Émma ainsi que le prénom de Bryan. Anna, elle, il l’appelle : « la grande du bar »… Arrivés devant la porte de chez Bryan, ils arrivent à tous entrer et à lui refermer la porte dessus. Ils ferment la porte à clé. L’homme, coincé derrière la porte, s’énerve et met plus d’une trentaine de coups de couteau dans la porte.

 

Ils ont alors appelé la police qui l’a finalement arrêté. Le lendemain, le groupe de potes a été convoqué. Les policiers leur ont dit qu’on avait bien fait de refermer la porte sur lui, car il était fou et qu’on ne sait pas ce qui aurait pu arriver. Ce mec les suivait peut-être depuis un moment dans la soirée car il savait qu’ils étaient au bar, et surtout, il connaissait le prénom de plusieurs d’entre eux… Ses intentions étaient clairement malveillantes.

 

Conclusion : N’ouvrez jamais l’interphone à quelqu’un qui ne s’est pas clairement présenté et faites attention aux gens que vous croisez.

 

PS : Le mec a fini en prison. Il était récidiviste. Ce n’est pas la première fois qu’il faisait un coup comme ça.

0%

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager notre article sur vos réseaux sociaux favoris

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email